Comment choisir l’isolant des bois de sa maison ?

0 Comments

choisir l’isolant des bois de sa maison

Vous êtes en pleine rénovation ou en construction ? Vous voulez trouver le bon isolant pour les bois de la maison ? Cet article pourrait vous intéresser. En effet, avec les différents types d’isolation thermiques et acoustiques possibles, ce n’est pas toujours facile de trouver l’isolant idéal. Pour vous aider à trouver le bon isolant, voyons ici les meilleurs conseils à ce sujet.

Les critères à considérer pour choisir son isolation

L’isolation est un élément important pour assurer le confort et l’économie d’énergie dans votre maison. Dans toute la maison, et ce du sol au plafond, il existe plusieurs isolations thermiques possibles. Laine de verre, sous-couche pour sol, synthétique, panneau isolant ou encore laine de roche, plusieurs isolants sont envisageables. Pour faire le bon choix pour les bois de maison, trois critères sont à prendre en considération. Il y a tout d’abord le coefficient d’isolation thermique qui est exprimé en W/mK. Ensuite, le second critère est la résistance à la diffusion de vapeur d’eau exprimée en µ (mu). Et le dernier critère est la densité de l’isolant exprimée en kg/m3.

Les isolants les plus utilisés pour les bois de la maison

Il faut savoir que les isolants les plus utilisés pour une maison sont les isolants synthétiques ainsi que les isolants naturels. Comme une maison à ossature en bois offre un grand confort thermique, il faudra placer un isolat avec une forte densité. Les isolants utilisés dans une maison en blocs et en briques ne sont plus très intéressants pour une maison à ossature en bois. Le meilleur isolant pour une maison à ossature en bois reste bien sûr la fibre de bois. Avec un coefficient de 50 Kg/m3, cet isolant naturel est deux fois plus efficace que la laine de roche ou la laine de verre utilisé habituellement par les constructeurs de maison en bois.

En effet, il peut être très inconfortable et éprouvant de vivre dans une maison à ossature en bois en été. C’est la raison pour laquelle ces constructions sont fabriquées soit en fibre de bois soit en ouate de cellulose. Cette dernière option est de plus deux fois meilleure qu’une laine de roche ou de verre. Même si une laine minérale peut générer un petit surcoût, ce dernier est considérablement compensé par les avantages en confort et en acoustique. Ainsi, comme les maisons à ossatures en bois possèdent déjà l’avantage d’être faites de fibre de bois, elles sont également écologiques et offrent un grand confort en terme acoustique.

Privilégier les isolants naturels

Même si les isolants synthétiques tels que la laine de verre, la laine de roche ou encore polyuréthane sont souvent utilisés par les constructeurs, les isolants naturels sont toujours recommandés. Surtout pour les maisons à ossatures en bois, les isolants naturels sont les plus efficaces et permettent le plus de gagner en terme écologique et économique. De plus, on l’ignore peut-être, mais l’isolant naturel est plus résistant à long terme. En effet, comme il possède une structure plus élastique que l’isolant synthétique, il sera plus fiable dans le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *