Les démarches à suivre pour mieux sécuriser sa climatisation

0 Comments

sécuriser sa climatisation

Les climatisations font partie des appareils électroniques très indispensables dans un foyer. Cependant, son utilisation doit être sécurisée de manière optimale, sinon ils risquent de nuire gravement à votre santé ainsi qu’à l’environnement. Afin de profiter pleinement tous les atouts de cet accessoire, vous n’avez qu’à suivre quelques règles de sécurité.

Le choix de l’installateur, une étape cruciale à privilégier

Trouver un installateur professionnel pour assurer la mise en place de son climatiseur n’est pas du tout aisé. En fait, chaque entreprise de climatisation est censée vous fournir des conseils spécifiques adaptés à l’ensemble de votre structure. Mais avant de l’engager définitivement, vous devez vous assurer que l’entreprise que vous avez contactée possède la certification NF EN ISO/CEI 1724.

Cela dit, un installateur professionnel saura comment optimiser la sécurité de votre installation, surtout celle à travers une prise de terre. Tout au long de son intervention, vous pouvez lui demander des conseils concernant les précautions à respecter pour bien utiliser et maîtriser cet appareil. Ainsi, vous ne risquez pas de faire une fausse manipulation pouvant causer sa défaillance technique.

Un spécialiste de la climatisation pour assurer son entretien

D’une manière générale, pour votre sécurité, vous ne devez pas prendre le risque de nettoyer votre système de climatisation. À ce propos, la loi impose l’intervention d’un professionnel indépendant pour effectuer l’entretien des appareils contenant plus de 2 grammes de fluide. Les modèles qui présentent une puissance frigorifique de plus de 12 kW nécessitent l’intervention d’un chauffagiste professionnel pour l’entretenir.

Cette vérification doit être effectuée systématiquement tous les 5 ans, ou bien dès les 3 ans après la première utilisation de l’appareil. Si votre climatiseur correspond à ces paramètres, il vaut mieux pour vous de souscrire un contrat de maintenance afin d’assurer la sécurité de votre appareil ainsi que votre résidence. Il est à noter que généralement, ce type de contrat vous est remis à l’achat de votre appareil.

Ainsi, vous aurez droit à une intervention d’un technicien chaque année pour assurer et vérifier le bon fonctionnement de votre climatiseur. Son rôle est de nettoyer les filtres et les grilles avant de procéder au contrôle de l’absence de fuite. En bref, cet entretien régulier vous permet d’avoir l’esprit tranquille tout en limitant le risque de panne.

Les gestes de sécurité et d’entretien que vous pouvez réaliser

De gestes simples sont à appliquer pour éviter les risques liés à l’usage de votre climatiseur. Si vous disposez d’un appareil split mobile ou monobloc, vous n’êtes pas vraiment concernés par l’intervention d’un professionnel pour entretenir et sécuriser votre appareil. Il suffit de dépoussiérer de façon régulière l’appareil lorsqu’il est mis hors tension. Pour nettoyer son filtre, l’utilisation de l’eau savonneuse est recommandée tous les mois.

Le nettoyage de filtre est une opération délicate à faire tous les mois s’il s’agit d’un filtre électrostatique et tous les 6 mois pour un filtre au charbon actif. Outre ces démarches, vous devez aussi adopter les bons gestes en cas de fuite. Si vous constatez, par exemple, une fuite de liquide réfrigérant, il faut absolument éviter tout contact physique. Enfin, la pose d’un fusible est également de mise pour éviter les problèmes d’origine électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *